16h30 Helsinki

vidéoprojection, banc
60 min en boucle
2009

Ce projet se construit autour d’une même photographie, une image fixe, qui est présentée en diptyque dans l’installation. Les deux images visibles, côte à côte, sont animées par des variations de lumière qui sont factices. Ainsi l’une des deux images va disparaître, comme un souvenir qui s’évapore, à mesure que l’autre va réapparaître et ainsi de suite. Le phénomène de comparaison entre ces deux images accentue la perception du passage du temps.

    • schéma du dispositif
    • vue de l'installation
    • vue de l'installation
    • vue de l'installation